La liberté d'expression et un acte régalien de chaque citoyen ! celui ou celle qui oserait nous l'enlever ne serai qu'un DICTATEUR

Archives de la catégorie ‘actualité’

Spécial RENTRÉE Article témoignage sur l’éducation / suite et fin

 

Education_nationale_93En France un collégien ordinaire est totalement privé de prise en charge individualisée.
En simplifiant un peu l’analyse,j’affirme que dés son entrée au collège le système ne permet pas à un élève de recevoir un soutien pédagogique efficace de la part de ses professeurs .Le système pédagogique du secondaire  a choisi « d’externaliser » l’aide psycho-pédagogique.
ainsi sans le soutien d’un membre de la famille ou sans le recours à une officine de cours particuliers de type « ACADOMIA »votre enfant est guetté par une élimination du système…
Il convient de restaurer sans tarder le soutien pédagogique comme la première mission de l’Enseignement secondaire.
Tout comme le tutorat pédagogique quasiment inexistant ,deux autres missions du système républicain sont en l’état DE JACHÈRES!:
La mission continue dans le temps scolaire de construction par le collégien puis le lycéen de son projet scolaire et professionnel(avec l’aide d’adultes qualifiés)
La belle mission ÉDUCATIVE qui viserait à former le citoyen d’une République déboussolée.
Rappelons-nous un instant que chacun incarne une partie du PEUPLE SOUVERAIN!Pauvre souverain!
Ainsi Madame la Ministre,puis-je vous exhorter à vous préoccuper de l’essentiel!
Mettez un terme aux trois jachères du secondaire qui engendrent un ahurissant gâchis de notre principale ressource :LA RESSOURCE HUMAINE!
Ainsi serez-vous confrontée à l’obsédante question (pour moi)de la mission de l’enseignant français (et donc de la question TABOUE de son statut)
Je ne suis pas de ceux qui rêvent de transformer les enseignants en mineurs de fond!
Mais s’interdire de porter sur la place publique la question du modèle pédagogique relève selon moi du délit de non -assistance à élève en danger!
Cependant nul besoin de recourir à une nième nouvelle grande LOI sur l’Ecole votée à grands renforts de parlementaires,réformez par circulaires aprés un court temps d’information.Mainfestation-Education-Nationale-Paris-31-Janvier-2012-3
Je reste convaincu qu’une forte proportion d’enseignants du secondaire opterait pour une conception renouvelée et généreuse de leur mêtier avec cinq heures hebdomadaires de tutorat pédagogique ou éducatif venant compléter 15 heures d’enseignement disciplinaire(on serait sur la base traditionnelle de leur service de 18heures plus deux heures supplémentaires acceptées).
Les autres continueraient d’exercer leur mêtier selon la tradition en vigueur lors de leur recrutement!
Bien entendu les 60 000 postes promis et confirmés viendraient couvrir la nouvelle mission d’accompagnement.
Et pour moi le système retrouverait en moins d’une dizaine d’années une vraie efficacité pédagogique ainsi que le TOP 10 des systèmes les plus performants!
Et si ,aprés tout, une jeune ministre armée de courage parvenait à remettre l’institution scolaire en phase avec son temps?

Mme najat VALLAUD-BELKACEM aidez-nous simplement à « rallumer les étoiles »…

 Bernard FAURE,retraité EN,
Publicités

Spécial RENTRÉE Article témoignage sur l’éducation / 1ere partie

Voici venu le temps de la rentrée pour un million d’enseignants et 17 millions d’élèves et étudiants !(chiffre à vérifier)
Le système scolaire va mal c’est désormais un constat établi!
alors qui peut agir pour améliorer l’efficacité de ses missions?
Seule certitude sur ce sujet les gouvernants ont totalement la main .
Ce n’est ni la faute de Bruxelles ni celle des finances et de la mondialisation…
Alors au gouvernement et à sa nouvelle ministre d’agir rapidement compte-tenu de l’Urgence
Bernard Faure ,enseignant à la retraite, a beaucoup gambergé sur le sujet puisqu’il en a fait un livre je lui propose d’ouvrir le débat dont j’imagine qu’il va passionner les lecteurs et commentateurs de ce blog
VIVE LA RENTREE y compris la nôtre! »
Alain Giraud administrateur
1ere partie  // Texte contributif

Le périlleux défi de MmeVALLAUD-BELKACEM,première femme ministre de l’Education Nationale.

par Bernard Faure,ancien CPE puis Principal,auteur de l’essai:Education Nationale :Etat d’Urgence,on a perdu le Principal
Chez publibook ,2008,
index
Le dernier clash gouvernemental aura peut-être une vertu,celle d’avoir porté à la tête du ministère de l’Education nationale une (jeune) ministre,la première femme ayant eu cette responsabilité!
Alors si à en croire le poète »la femme est l’avenir de l’homme »,peut-être pouvons nous rêver d’avoir enfin hérité d’une MINISTRE -RÉFORMATRICE?
LOURDE CHARGE POUR CETTE JEUNE FEMME QUE D’AFFRONTÉ LA MAMMOUTH

LOURDE CHARGE POUR CETTE JEUNE FEMME QUE D’AFFRONTÉ LE MAMMOUTH

Il faudrait pour celà que la ministre soit débarrassée d’une grande ambition de carrière…Penser à la suite de sa carrière une fois aux commandes de l’EN,c’est faire évidemment le choix de ne pas déranger.Ainsi libérée d’arrières-pensées carriéristes,la ministre va devoir résister aux multiples sirènes conservatrices qui constituent, autour de tout ministre, la toile d’araignée de la STATUQUOCRATIE.

La statuquocratie, c’est en quelques mots l’Art de ne surtout rien changer,tout en donnant l’illusion du mouvement…L’avantage de notre néo-ministre c’est que benoit Hamon son prédecesseur a réussi à accommoder à sa manière la question des rythmes scolaires en éteignant le feu(de paille) de Vincent PEILLON…
Nous voici donc revenus avec bon sens à la semaine de quatre jours et demi une semaine démagogiquement instaurée à l’ère Sarkoziste.
Quel exploit!
Alors si la jeune ministre se souvient encore de sa scolarité et surtout de celle plus tourmentée de ses condisciples ou ,si elle observe avec lucidité celle de ses deux enfants parvenus aux portes d’un long cheminement méritocratique alors sera-t-elle peut-être en mesure de faire la sourde oreille au zêle conservateur de sa « haute fonction publique »tout comme aux représentants des personnels qui continuent de gérer non pas l’institution mais le statuquo en s’arc-boutantsur les acquis d’un statut enseignant qui n’a pas son équivalent en EUROPE!
UN CONSTAT partagé et accablant:
Le système prétendument méritocratique sape les bases du contrat républicain.
Si l’ecole Républicaine s’inspire encore de la méritocratie elle ne la réserve qu’aux enfants de ses clercs,les Héritiers si bien décrits par Pierre BOURDIEU…
Hamon ,Peillon et bien d’autres avant-eux convinrent que l’Ecole va mal, de plus en plus mal…
La ministre trouvera dans son bureau des piles entières de rapports convergents qui depuis quatre décennies décrivent les faiblesses de notre institution et en jetant un oeil sur la dernière enquête comparative sur les performances institutionnelles elle trouvera LA FRANCE autour d’une peu glorieuse vingtième place quand l’on compare les performances des enfants de quinze ans aprés neuf ans de leur scolarité!
Pour compléter le constat rappelons-nous que plus de cent mille jeunes quittent chaque année le système sans formation avec un avenir assombri et la quasi certitude de venir grossir les bataillons des sans emploi!
Comparons enfin les filières de la réussite débouchant sur un emploi digne et correctement rémunéré( y compris avec la minorité élitiste qui rejoindra les grandes écoles et les rentes de situation)et la somme de nos échecs et l’on mesurera mieux le fonctionnement de l’écrémeuse qui élimine d’abord les enfants des milieux populaires mais aussi ceux de classes plus aisées qui ne sont pas initiées aux traquenards et aux chausse-trapes du secondaire…
Combien par exemple de bacheliers ou même de diplomés de l’enseignement supérieur sont-ils condamnés à accepter un emploi sous-qualifié dans la « grande distribution »?
Bref l’Ecole Républicaine contribue à saper les fondements même du système républicain…
Si les trente glorieuses couronnèrent une ascension sociale massive pour la génération du baby-boom,les générations actuelles ont subi depuis les années 80 un violent processus de descenseur social.
Une erreur historique sans précédent :
Enseigner à la totalité d’une classe d’âge(environ 700 000 enfants)avec une organisation pédagogique pensée et conçue pour un public trié!
Désormais et depuis la réforme HABY de 1975(sous la présidence de mr Giscard d’Estaing)la totalité d’une classe d’âge entre au collège et suit le même type d’enseignement aprés que nous ayons choisi(il s’agit bien d’une erreur collective)d’enseigner à un public de plus en plus divers et hétérogène avec un modèle pédagogique inventé pour un public sélectionné!Les enfants qui réussissaient l’examen d’entrée au collège dans les années 60 maîtrisaient les savoirs fondamentaux et avaient un réel désir d’apprentissages abstraits…Et ils allaient quand même subir un processus d’élimination!
En fait l’organisation des collèges est stupidement calquée sur celle des lycées qui obéissent eux-mêmes aux diktats du modèle universitaire et du découpage académique des savoirs..
.Au lieu d’en faire une chance la massification du système est donc davantage subie que choisie et elle fossilise année aprés année les strates de nos échecs!

LES VALLSEUSES

10629860_1438520829771102_3584358702224969690_n

La dernière couleuvre

Il y a forcément selon François HOLLANDE politique de gauche et politique de gauche ? L’une et socialiste dans la droite ligne du discourt du Bourget, et l’autre plus largement ouverte vers le centre gauche qui se présente si bien en la personne de Mr le premier ministre à l’ouverture de MEDEF a Jouy en josa, avec un CADEAU fait aux entrepreneurs de 41 milliards du crédit d’impôt compétitivité emploi …L’un candidat SOCIALISTE en 2012 dans un discourt légendaire déclaré la guerre a la finance avec un tonitruant crie de ralliement au Bourget au forces de gauche  «Mon véritable adversaire, c’est la finance»…

J’ai donc voté F HOLLANDE comme des millions de mes compatriotes, pour faire barrage a la politique ultra libérale de Nicolas Sarkosy…j’ai livré campagne sur ce blog en 1er lieu, mais aussi dans mes relations de voisinages ou au besoin de famille, et pourtant durant les primaires socialistes qui ont ouvert un grand vent de démocratie participative F HOLLANDE n’était pas mon candidat…mais ce fut lui qui gagna haut la main, et qui vit la venue du deuxième candidat socialiste de la cinquième république…

Mon seul bulletin de vote, me donnant droit d’attendre du président élu a minima une politique de gauche, sinon socialiste…me fit rapidement comprendre que la « réal-politique » demandé au gouvernement de la France  des gouvernement-valls-jmaménagements donnant une plus large prise aux mondes des entreprises, dont de l’argent et de la finance, qui sont le moteur de marche des entrepreneurs…Bingo !!! j’avais compris, que les grandes déclarations mensongères de la campagne présidentielle, n’étaient en fait uniquement destinées à des GOGOS de mon espèce, qui voyait en FRANÇOIS HOLLANDE  un Jean Jaures du XXI ième siècle…mais vaille que vaille, courbant l’échine devant les retenus fiscales, tout en prenant une indigestion de couleuvre en défendant un gouvernement VALLS 1er du nom auquel je ne croyais pas…me voilà donc rattrapé par ma sempiternelle naïveté politique

Autre temps, autres mœurs. Matignon doit désormais démentir des propos d’un locataire de Bercy sur une ligne trop LIBÉRALE « oups » le successeur de Montebourg,  suggère, de pouvoir déroger aux règles des 35 heures, non plus seulement dans les sociétés en difficultés mais dans toutes les entreprises…double bingo, juste pour mettre en furie un des piliers du socialisme Mitterrandien, puis Jospinien, la douce Martine Aubry puissant pouvoir au parti socialiste…avec elle je garantie que ce n’est pas gagné d’avance, et je jurerai quelle ne restera pas très longtemps muette

valls-a-de-l-humour

Vous l’aurez compris le 2 ieme gouvernement VALLS ne me conviens pas , mais alors pas du tout … Sans faire le moindre procès d’intention à Emmanuel Macron, sa désignation est une erreur catastrophique et probablement irrattrapable, parmi les puristes du socialisme que je crois encore être… Comme symbole politique, nommer ainsi ministre de l’Économie un ancien haut responsable de la banque Rothschild après avoir tenu le discours du Bourget, c’est une faute aussi énorme que si, après avoir fait campagne pour le mariage gay, François Hollande avait nommé Christine Boutin ministre de la Famille…

Ah une petite dernière pour finir :  Ça se passe dans quelle école maternelle de la Rochelle, les universités du NÉO SOCIALISTE ? A moins que ce soit dans un bistro le long du port ? vu ce qu’il reste des troupes réellement socialistes aujourd’hui !

10649645_521843201278991_8502430820263937304_nSi cet éditorial vous intéresse, en guise de rentrè, n’hésitez- pas la zone commentaire vous est ouverte 

 

JEANNE : LA PUCELLE …

Marine-Le-Pen-est-la-Jeanne-d-Arc-du-XXIe-siecle-selon-Brigitte-Bardot

Une vielle femme impossible qu’on ne peut admirer tranquillement

Elle reste encore aujourd’hui la star européenne la plus célèbre au monde. On croise régulièrement ses pâles imitations, dans les pages glacées des magazines féminins. On s’arrête un moment sur elles mais on s’arrête pour toujours sur elle : fille improbable et impossible qu’on ne peut même pas admirer tranquillement, au coin du feu, tant elle a fait et dit n’importe quoi, aussi…Brigitte Bardot ressemble à une gamine ingrate et voit à peine de son œil gauche : elle sera dévorée du regard par les hommes et les femmes du monde entier grâce à sa beauté sexy. Brigitte Bardot est née en 1934 dans la bonne bourgeoisie de droite catholique française du 16e arrondissement de Paris : elle incarnera la liberté de mœurs jusqu’à être considérée ssbbfur5comme une salope, putain sur pellicules de que bien des hommes ou bien encore des femmes auraient bienboulevard-du-rhum-1971-03-g voulu avoir dans leur plumards … et le style au naturel jusqu’à être copiée par toutes dans un physique impossible a refaire tant il était parfait…ça c’était au temps de sa jeunesse, ou la beauté n’avait qu’un nom ou deux initiales

B. B.

L’as, les années ont passé en laissant au fil du temps ses irréparables outrages…La beauté faite femme aurait pu se contenter durant sa seconde vie, de s’occuper avec dévouement des animaux toutes catégories…laissant les manteaux de fourrure de sa jeunesse au vestiaire de l’histoire du cinéma mondial, et profiter aisément des millions engrangés grâce a son physique généreux, offrant son cul aux salles obscures d’un cinéma plus qu’érotique, dans une époque pudibonde… mais  voici venu la grandiloquence de Brigitte Bardot à l’égard de la présidente du Front national…

L’ancienne actrice française, se confie, dans les colonnes d’un grand journal, a sensation, en kiosques le 21 août, et compare Marine Le Pen même à Jeanne d’Arc. Rien de moins :

Je souhaite qu’elle sauve la France, elle est la Jeanne d’Arc du XXIe siècle !

Personne a ce jour n’avait eu l’audace de comparer Marine le Pen a Jeanne la PUCELLE …Sans la saillie verbale d’une vieillarde acariâtre ,aigrie, D’une humeur difficile,  vivant totalement en dehors de la société actuelle, retirée dans son blockhaus doré, entourée de ses chiens et de ses chats, livrant une vision apocalyptique d’une société qui l’a totalement oublié , pour ne laisser d’elle que des photos jaunis d’une époque lointaine…a titre personnel je préfère  garder d’elle cette image immorale ci dessous, d’une jeune femme parfaite, des racines des cheveux, jusqu’aux bout des ongles des pieds…le poids des mots, le choc des photos

Brigitte-Bardot-l-interview-integrale_article_landscape_pm_v8

LES EMMERDES VOLENT EN ESCADRILLE

le_billet Jacques Chirac le disait à sa façon : « Les emmerdes volent en escadrille. » François Hollande garde pour lui les expressions fleuries, mais il pourrait pourtant adopter l’adage de son prédécesseur. « On n’a pas eu de chance« , préfère édulcorer le ministre des Finances Michel Sapin pour résumer la pensée de son grand ami…Les politiques taclent la volonté du Premier ministre et de son président de ne pas changer de cap…Le Premier ministre Manuel Valls a assuré dimanche qu’il était «hors de question» pour son gouvernement de changer de politique face à la panne de croissance et a jugé «irresponsables» ceux qui, à gauche, appellent à une autre stratégie…Son «discours de vérité» fait réagir. Les politiques ne sont pas en reste comme le prouvent ces réactions publiées sur le réseau Twitter.«Seul le fou persiste dans l’erreur», balance Duflot Cécile « Tout le monde peut se tromper, seul le fou persiste dans l’erreur « .

1908-FranceRentree

On l’aura compris les vacances se termine, et la rentrée risque fort d’être chaude bouillante pour la plus grande majorité des Français Manuel Valls a dressé un tableau plutôt sombre de l’état de la France, avec « une crise de confiance que nous devons impérativement endiguer », concédant que le chômage avait « atteint un niveau tout à fait insupportable » avec 3,398 millions de demandeurs d’emploi fin juin. Il a aussi évoqué « la vie chère, le mal-logement », et l’inquiétude des Français pour « leur avenir et celui de leurs enfants ».

Cette année nos compatriotes rentrent de vacances avec le moral en berne, et une forte angoisse les tenaillent pour les longs mois d’automne et d’hivers …d’autant plus que ceux qui ont pu s’offrir quelques jours de vacances, elle n’ont pas étaient forcément réussi au vu du temps qui a fait « la gueule » en ces mois de juillet et d’aout qui ressembler plutôt a des giboulées du mois de Mars ou Avril…les statistiques commencent a sortir, et elle ne sont pas belle pour le mois de juillet…

MANUEL VALLS 1er MINISTRE SOCIALISTE SERA L'INVITE D'HONNEUR DU MEDEF...LE CHANGEMENT C'EST MAINTENANT "oups"

MANUEL VALLS 1er MINISTRE SOCIALISTE SERA L’INVITE D’HONNEUR DU MEDEF…LE CHANGEMENT C’EST MAINTENANT « oups »

nos compatriotes ont raccourcie leur temps de vacance, »juillet 2014″ a huit jours et cinq heures, avec un budget de 753 1019_rentree_2012euros pour quatre personnes et sept jours de vacances…ce qui ne permet pas de faire des folies…mais toute fois a se faire du souci au retour a la maison…  En cette rentrée 2014, le chômage atteint le niveau record de 3,6 millions de personnes. L’inversion de la courbe, qui devait intervenir avant fin 2013, est maintenant bien lointaine …avec deux échéances électorales qui se pointe a l’horizon 2015 /régionale et départementale / et le mécontentement généralisé dans nombres de domaine sociétal, la majorité parlementaire va devoir êtres sur la défensive  et faire bloc autour du président de la république et le gouvernement, au risque d’une déconvenue magistrale  » c’est un supporteur du président Hollande qui vous l’écrit  »   

Sans avoir le talent visionnaire de madame irma , et de lire l’avenir dans le marc-de café , je pense que d’ici les futures vacances de la Toussaint, les syndicats vont avoir du pain sur la planche, pour mobiliser les forces vivent de la nation, sans oubliez l’opposition naturelle a un gouvernement socialiste  » qui n’en a plus que le nom «  en vu d’élire un nouveau président au parti néo gaulliste, ou je vois poindre la tête de Nicolas Sarkosy, dans un numéro de duettiste avec Marine le Pen … main dans la main dans un éternel RETOUR

 

LA DROITE DEVRAIT BIEN NOUS EN DÉBARRASSER

10513263_752617738138910_1673438139304429488_nIl a encore livré une interview. Celle-là est officielle, dans les colonnes de l’hebdomadaire de la droite furibarde, Valeurs Actuelles. Nicolas Sarkozy est-il si désespéré qu’on l’oublie ?

Comme toujours, il faut lire le texte pour comprendre le sous-texte. Nicolas Sarkozy trahit toujours ses intentions réelles dans ses propos.

1. « Comprenez bien qu’il ne s’agit pas de la décision de mon plaisir. Je n’ai aucune revanche à prendre sur quiconque
Ce qui signifie: « comprenez que je n’ai aucun programme politique. Je n’ai qu’une revanche à prendre sur François Hollande.« 

2. « Que l’on parle de mon retour dans la vie politique, c’est déjà miraculeux en soi »
Ce qui signifie: « cela fait 2 ans et demi que j’y travaille quotidiennement. Enfin, ça paye ! »clan-sarkozien

3. « Le départ, cela peut signifier partir loin ou bien, au contraire, un nouveau départ
Ce qui signifie: « Le 6 mai 2012, je vous ai encore menti.« 

4. « Je n’ai pas pris ma décision parce que je veux avoir tous les éléments en main. »
Ce qui signifie: « j’ai décidé de ma revanche depuis des lustres. J’hésite simplement sur le timing. »

5. « La première campagne présidentielle, on la fait toujours par envie et par désir. Pour un retour, le moteur, c’est le devoir. »
Ce qui signifie: « je me considère toujours comme le Sauveur. »

Franchement il se croit que les français sont amnésiques, il s’imagine encore se faire payer une croisière sur le yacht de son ami Bolloré ? Non Nicolas Sarkosy ne sera pas en 2017 le candidat de la droite classique, non pour la simple raison, c’est que ses « amis » de droite auront le courage de nous en débarrasser avant…

Mais aussi pour une autre raison plus judiciaire celle là, car Nicolas Sarkosy a des comptes a rendre à la justice de notre pays et devra pour cela en rendre compte devant la nation entière

C’est tout de même bizarre, des que j’entends le nom de Sarkosy je me sent inspiré…c’est vrais qu’il ma fait niquer 39,88 euros sur ma petite retraite mensuelle 

20140613-164559-60359654

LES VACANCES DE LA FAMILLE BIDOCHON

Quand je danse avec les mots, tel un bouchon de vieux vin sur un fleuve inconnu, léger comme un oiseau, curieux comme un chat, simplement alourdis par mes fautes de grammaires** très souvent volontaire**, comme une goutte jaillissant d’une fontaine de haute Provence, ou les volcans de Sicile Quand je danse avec le sourire carnassier d’un adolescent accuser par son age, entre l’air impalpable et la terre où se meut une lave volcanique, étourdi que je suis par le poids des ans, j’ai une rage immense de marcher sur les braises fumante, pied nu du volcan politique…En serions-nous réduits à espérer une catastrophe afin d’engendrer une vraie prise de conscience du caractère auto-destructeur de notre mode démocratique et, plus généralement, de notre mode de vie ? j’ai peine a le croire vu la docilité de mes compatriotes, installer dans leur habitudes quotidienne…Et pourtant le peuple et capable de ce mobilisé, de réagir, d’agir dans les moments important de notre société…En attendant j’ai fait un petit retour de ce pluvieux mois de Juillet…

169755_des-automobilistes-passent-le-peage-du-roussillon-le-23-juillet-2011sur-l-autoroute-a7

Ce matin en passant au dessus de l’autoroute A7 a une heure matinale, j’ai pu voir cette grande transhumance qui par vague successives pare choc contre pare choc, s élançaient sur les rivages de la méditerranée via la vallée du rhone  qui ne demandaient pas tant pour les accueillir…la société de consommation est en marche  pour se faire cuire recto- verso serré comme des sardines sur quelques centimètres de serviettes au soleil du midi

plage-envahie

J’ai pu lire « pas mal cette étude » que même 57 % des « demandeurs d’emplois, ou d’offreur de services », ça fait plus classe, pouvaient prendre 9 jours et 7 heures de vacances cet été…budget serrè, ils partent encore en vacances, curriculum vitae en évidence sur leur serviettes de bain, ou leur sacs de couchages « lol » au cas ou un employeur aurait la mauvaise idée de leur offrir un emploi avec un salaire correct ?

Pas de problème puisque nos brillants économistes nous affirment que nos voisins Grecs, Espagnols, Italiens ou Portugais sont à la relance d’une économie « anciennement » chancelante…Alors que Mr le premier des ministre  Emmanuel Valls nous annonce un rentrée très très difficile dans nombres de domaines, avec une sonde barométrique économique en berne

Ministres. À chacun ses (courtes) vacances --Et durant ce temps là, l’ancien président de la république  Nicolas Sarkozy, nous annonce un pas de deux pour la rentrée de septembre ? Ce soir une petite lueur brillera a la lanterne résidence des 1er ministres,  loué au président Hollande ayant fuit pour cause de mauvais souvenirs le  Fort de Bregançon avec au dessus des toits le drapeau Français qui nous démontrera que la république ne prend pas de vacance…

10534603_10152673604146385_2608853732427381680_n

Tous les ministres sont donc en vacances jusqu’au 16 Aout, mais ordre leur a été donné de ne pas s éloigner a moins d’une heure trente d’avion de Paris…au cas ou un syndicat aurait  la bonne idée de provoquer une grève avec manifestation monstre de république à la bastille un ONZE AOUT a 14 heures… » rire sourire »

Oh douce farniente au fond de mon jardin, dans le calme serein d’une fin d’après midi orageuse, loin des tumultes de la ville…ou le chant d’un merle me berce de sa douce musique…

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :